Les valeurs

Le printemps en cuisine & à l’extérieur !

356 views vues
Château de Beauvois

Touches de couleur et gouttes de fraicheur, il fait bon s’asseoir à la table du printemps. Si dans les jardins la nature bourgeonne, dans les assiettes se sont les saveurs printanières qui fleurissent. Asperges, fraises et herbes, le soleil retrouve le chemin des cuisines alors que sur la Loire les gabares passent au fil de l’eau.

 

Au Château de Beauvois et au Prieuré, le printemps s’annonce gourmand. Les chefs Régis Guilpain et Richard Prouteau ont rassemblé le meilleur de la saison pour proposer une carte en toute fraicheur. Dès l’entrée la couleur est annoncée, blanche pour l’asperge au naturel et crème de raifort, verte pour le velouté de petits pois, artichauts et pressé de légumes printaniers et verte encore pour l’asperge bio et son sorbet verveine/estragon. Dans les assiettes, la nature est au rendez-vous pour offrir ses plus beaux trésors. En avril et mai, les coquilles Saint-Jacques et les langoustines sont au summum de leur potentiel. D’un côté le peps de la baie de Timut et du risotto aux agrumes vient sublimer de belles noix snackées et nacrées, de l’autre c’est ensemble que langoustines et Saint-Jacques s’enivrent du parfum de la citronnelle et des lentilles vertes du Berry. Pour la viande aussi les chefs jouent la carte de la saison. L’agneau monte en selle, accompagné de son sésame au wasabi, légumes printaniers et cannelloni de moussaka. Le veau bien sûr, tendre à souhait retrouve dans l’asperge au lard et en beignet une collègue de saison. Le bœuf lui aussi, excellent à cette période, joue le collectif de printemps entouré d’artichauts et pommes de terre nouvelles. Du côté des desserts, la fraise ramène sa jolie couleur rouge, au naturel ou en sorbet balsamique, mais surtout en duo avec une étonnante crème brûlée d’asperge sur sablé breton. La saison joue les associations savoureuses, comme avec cette rhubarbe en jeu de textures et caillé de brebis.

 

Dehors, les parcs et jardins invitent à la promenade et un peu plus loin la Loire se découvre à vélo ou en gabare pour une balade au son des clapotis. Parenthèse culturelle et plaisir des yeux, optez aussi pour la visite des châteaux de Villandry et Langeais. Le dernier présente la particularité d’une architecture à deux styles : féodal côté ville et d’inspiration Renaissance côté cour. Celui de Villandry, époustouflant par sa taille, s’entoure de somptueux jardins à la française sculptés comme de véritables tableaux végétaux.

Au printemps, côté table ou côté cour, la nature se dévoile pour offrir une saison à croquer à pleines dents !

Share Button
 
Spécialités Anjou Château La Perriere

Les spécialités culinaires d’Anjou !

Bercé par la Loire nourricière, l’Anjou bénéficie d’un terroir généreux où poissons d’eau...

64 vues

Découverte et offres séjour pour la Toussaint !

Les premières vacances scolaires sont déjà là et offrent de belles opportunités de...

59 vues

Ce site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience de navigation possible. En cliquant sur le bouton « Ok, tout accepter », vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour en savoir plus, cliquez ici.