Les valeurs

Histoires de roches !

162 views vues
A rocky history

Avec un millier de kilomètres de galeries, la région de Saumur affiche la plus grande concentration troglodyte de France. Hérités de l’histoire, village, caves, champignonnières et musées ont trouvé dans les souterrains une antre fraiche et silencieuse voire mystérieuse. Plongée au cœur de la pierre, dans l’ADN du pays saumurois.

A l’origine il y a le tuffeau, un calcaire crayeux blanc et tendre, squelette des châteaux, abbayes, villes et villages du Val de Loire. Dès l’époque gallo-romaine il est exploité en Anjou comme en Touraine pour l’édification des bâtiments, créant ainsi des excavations et galeries. Très vite les hommes s’y établissent, naturellement protégés de l’extérieur. Véritable patrimoine culturel, les troglodytes sont un héritage historique de l’activité humaine, architecturale et économique de la région, à travers les siècles. Ils se découvrent aujourd’hui lors d’étonnantes visites.

 

Le village troglodyte de Rochemenier est un site incontournable, témoin de la vie paysanne d’autrefois. Plongés dans le monde du silence, vous découvrez deux anciennes fermes et dépendances, chapelle souterraine et habitations modernisées creusées dans le falun. A Forges, c’est en marchant sur leurs toits que l’on découvre d’abord les maisons troglodytes d’un hameau préservé. Creusées au XVIIIème siècle elles donnent un aperçu authentique de la vie rurale d’antan. Temps fort de la découverte du patrimoine troglodyte : le château de Brézé à 16km de Saumur. Véritable Château sous le château qui ouvre sur l’une des plus profondes douves sèches d’Europe, ses souterrains du XIème siècle abritent une ancienne demeure seigneuriale. Chemins de ronde, pont-levis, cuisines, celliers, pressoirs et systèmes de défense témoignent d’une vie en autarcie. Cette impressionnante forteresse souterraine est la plus importante d’Europe, coiffée en surface du château de Brézé datant lui du XVème siècle.

Convertis en champignonnières, les galeries troglodytes offrent également les conditions idéales à la culture de différentes espèces. Le musée du champignon de Saumur propose la plus grande exposition mycologique d’Europe. Entre champignons sauvages et cultivés, 12 tonnes sont récoltées chaque année : champignons de Paris, pleurotes, shiitakes, pieds-bleus…

 

Mystère et silence continuent de planer sur les habitats troglodytes. Au départ du Château de Beauvois sur le chemin du Château le Prieuré, parcourez la route à la découverte de ces merveilles. Venez lever le voile sur le patrimoine souterrain du pays saumurois et vous frotter à son histoire dans le labyrinthe de ses galeries centenaires.

Share Button
 
Niort, emblématique Niort. Sentinelle du Marais Poitevin, la cité médiévale a conservé de sa glorieuse histoire des trésors patrimoniaux inestimables. Ville d’Aliénor d’Aquitaine et de Richard cœur de Lion, porte d’entrée de la 2nde plus grande zone humide de France, terroir à la richesse exceptionnelle, Niort recèle de trésors, à découvrir absolument lors d’un séjour à l’hôtel Saint-Martin. Il y a d’abord le Marais Poitevin. Incontournable parmi les incontournables, le marais est à lui seul un vrai morceau d’histoire. Sculpté depuis le XIIIème siècle par la main de l’homme, l’ancien marécage a acquis une renommée mondiale. Lieu d’une faune préservée, voire rare, et d’une flore unique il abrite castors et sternes, martins pêcheurs et loutres. Sur ses berges poussent iris jaunes et angéliques comme autant de patchs de couleurs. A pied, à cheval, à vélo, le marais se découvre aussi tout l’été de manière plus insolite lors de balades guidées nocturnes en canoë ou d’apéro barque pour des soirées inoubliables au cœur de la Venise verte. L’histoire du chef-lieu des Deux-Sèvres est également intimement liée à celle d’Aliénor d’Aquitaine et de son guerroyant fils : Richard cœur de Lion. De passage dans la cité médiévale, la visite du Donjon construit au XIIème siècle par le roi d'Angleterre Henri II Plantagenêt, époux d’Aliénor, est un flashback dans les couloirs du temps. Citadelle militaire, logement, prison ou musée, chaque siècle a laissé sa trace et sa terrasse nord offre aujourd’hui un vaste panorama sur la vieille ville. De Donjons à château, il n’y a qu’un pas, celui de Coudray-Salbard-d’Echiré, à quelques encablures de Niort fut dès le XIIIème siècle le théâtre de luttes sanglantes entre royaume de France et d’Angleterre. Forteresse massive, elle était un point de contrôle stratégique de la traversée de la Sèvre-Niortaise. Sa visite est une belle plongée historique. De retour dans la cité, les animations d’été donnent à la ville une bonhommie délicieuse. Le marché des producteurs de l’ancienne laiterie de Coulon les vendredi 24 et 31 août et les soirées concerts les mercredi et vendredi d’août sur le bas de la Brèche à l’esplanade de la République prolongent la douceur de vivre à l’infini. En journée, c’est sur l’eau, avec les activités de Niort Plage que les journées s’écoulent doucement : paddle, canoë, kayak, pédalos. A 20 minutes de Niort, l’hôtel Saint-Martin cultive élégamment art de vivre et art de recevoir. Balade dans le parc arboré, longueurs dans la piscine, diner gastronomique à la table du Logis, qu’il fait bon vivre cet été sur les bords de la Sèvre-Niortaise.

Week-end à Niort

Niort, emblématique Niort. Sentinelle du Marais Poitevin, la cité médiévale a conservé de...

109 vues
LES VALEURS : A LA TABLE DE LA TOURAINE

A la Table de la Touraine !

D’elle, Rabelais disait qu’elle était le plus grand Verger de France. Depuis, la...

59 vues